Télétravail, voilà un mot qui fait actuellement beaucoup parler de lui ! Pourtant il n’y pas si longtemps, en 2017, seulement 3% des Français y avaient occasionnellement recours. Fin mars 2020, ce taux était de 24%, soit environ un Français sur quatre. Un nombre qui, dans le cadre du confinement, n’a pas cessé d’augmenter. Cependant, pour une entreprise qui ne promouvait pas le télétravail auparavant, la transition bureau – maison a parfois pu être compliquée. Entre les enfants qui crient en fond, Bernadette qui ne trouve pas comment couper son micro sur Zoom ou Marc qui frôle le burn-out, le télétravail nous aura prouvé que manager à distance peut être un vrai challenge ! L’introduire dans son entreprise c’est revoir l’organisation de ses équipes, prévoir des difficultés opérationnelles et ne pas négliger la charge mentale que cela peut engendrer. Car si la QVT (qualité de vie au travail) est un réel levier de productivité pour vos collaborateurs au bureau, elle l’est aussi à la maison !  Mais alors comment l’assurer même à distance ? On vous donne un coup de main avec ces 5 tips… 

dfghjk

1. Prônez la bienveillance 

Travailler chez soi n’est pas forcément moins stressant qu’au bureau. Trouver le bon équilibre vie professionnelle / vie personnelle peut s’avérer difficile. Alors, pour que la solution télétravail fonctionne, n’oubliez pas de prendre en compte toutes les situations individuelles de vos équipes. Soyez bienveillant et faites en sorte que tout le monde se sente inclus. Sophie n’a pas réussi à se connecter à la réunion extrêmement importante de ce matin ? Pas grave, organisez avec elle un point compte-rendu. Marc ne capte pas dans sa maison de campagne ? Proposez-lui une clé 3G pour qu’il puisse participer aux réunions. 

En télétravail, il est plus compliqué de passer dans un bureau pour féliciter ou encourager ses équipes. Mais quand on y pense, envoyer un message de soutien ou de félicitation prend moins de temps que de traverser tout un open-space. Alors même à distance, ne faites pas l’impasse sur la reconnaissance et le soutien moral. 

fghjk

2. Assurez une communication régulière

Pour maintenir la cohésion au sein de vos équipes, n’hésitez pas à échanger à fréquence régulière avec elles. Pour que chacun puisse partager son activité, vous pouvez par exemple organiser des rituels d’équipe une fois par semaine. Le télétravail ne devrait pas être une barrière à la spontanéité. Pour cela, rien de plus simple ! Pendant les échanges, profitez de l’occasion pour demander des nouvelles, mais aussi pour papoter de la dernière série Netflix ou d’une super recette de pain au levain. Utiliser des outils de messagerie instantanée tel que Slack ou Skype vous facilite grandement les choses. Attention cependant à ne pas tomber dans l’excès inverse ! Rien de pire que l’hyper-sollicitation pour stresser inutilement les équipes. 

gbi

3. Une pause s’impose ! 

C’est scientifiquement prouvé : la pause rend plus productif au travail ! Alors à la maison comme au bureau, incitez vos équipes à faire des pauses. Il suffit de dix minutes pour que le cerveau revienne chargé à bloc. Aller se dégourdir les jambes, écouter un podcast, lire un article de journal…Proposez des outils originaux pour encourager les pauses : pourquoi pas un microlearning de culture générale ? Laissez les esprits de vos collaborateurs s’imprégner de tableaux de maîtres, et non de tableaux Excel ! Faites-leur découvrir un pays par ses traditions et non pas par les chiffres d’affaire de ses entreprises. 

gbi

4. Maintenez le cap

Loin de leurs collègues et de leurs managers, vos équipes peuvent parfois perdre le fil des activités. Pour éviter cela, priorisez les objectifs avec eux. Que chacun puisse concentrer ses énergies sur des points critiques définis au préalable. Ensuite coordonnez le tout. Surtout, faites circuler l’information ! Car, si Chloé s’embête à créer une présentation que Jules a déjà faite hier, c’est une perte de temps pour tous. Enfin, répartissez les tâches. Tout le monde dans l’équipe devrait savoir ce qu’il a à faire et jusqu’à quand il doit s’en charger. Car pour atteindre des objectifs, avancer les yeux bandés, ce n’est pas l’idéal…

gbi

5. Restez zen !

À la maison, chaque collaborateur est dans une situation unique. Deux enfants qui courent dans tous les sens ? Un réseau qui n’en fait qu’à sa tête ? Des galères informatiques ? Malheureusement, vous ne pourrez pas régler tous les problèmes, alors ne perdez pas patience et restez calme. 

« Le sage est calme et serein. »
Confucius