Tiers payant, base de remboursement, reste à charge… Pour un non-spécialiste, le système de l’assurance santé peut paraître incompréhensible, voire effrayant. Mais n’est-ce pas le rôle d’un conseiller d’aiguiller et d’aider le grand public ? Dans le meilleur des mondes, oui… Le problème survient quand les conseillers reconnaissent eux-mêmes leur manque de connaissances sur le sujet.
Si aujourd’hui toutes les banques proposent aux particuliers de souscrire chez elles un contrat d’assurance santé, très peu de conseillers bancaires sont des experts en la matière !  

a

Lever les freins

Aujourd’hui souscrire une complémentaire santé peut se faire en ligne, via son entreprise… ou via sa banque. Mais comment bien vendre un produit quand certains conseillers bancaires ne sont même pas au courant que proposer des contrats d’assurance santé fait partie intégrante de leur métier ? Ou quand d’autres sont au même niveau de compréhension que les clients qu’ils sont censés accompagner ? Dans cette situation, difficile d’être à la hauteur des attentes  du client… 

a

Quelle formule choisir pour mes enfants ?

Les soins dentaires sont-ils pris en
charge ?

Pourtant, pas de doute : un conseiller doit avoir réponse à tout. D’où l’importance de former ses équipes aux enjeux de l’assurance santé. 

a

Casser les idées reçues…

L’assurance santé est présente aux côtés des Français tout au long de leur vie. Est-ce pour autant qu’ils la connaissent bien ? Certaines idées reçues ont la vie dure : “On est moins bien remboursé qu’avant”, “Rien n’est fait pour nous aider à rester en bonne santé”, “On ne fait que payer pour les autres”… En plus d’être fausses, elles découragent 3 millions de Français de souscrire une complémentaire santé.  Et c’est bien dommage quand on sait que c’est l’un des meilleurs moyens pour protéger sa santé… et son budget ! 

a

… pour mieux protéger

Avec Internet les clients sont de mieux en mieux informés. Plus besoin de se déplacer : ce n’est pas un hasard si les mutuelles en ligne ont la cote.
Aujourd’hui, de nombreux clients ne se rendent plus dans leur banque pour être orientés mais pour faire valider une décision déjà à moitié prise.

Recherche assurance santé

Le rôle du conseiller est alors de remettre leurs certitudes en perspective pour proposer le contrat d’assurance santé le plus adapté. Et cela peut signifier expliquer en détail la réforme « 100% santé » de 2020 ou comparer les différents forfaits existants. Mieux vaut ne pas avoir de doutes sur ces sujets. 

a

Place à la formation !

Vu l’importance de l’assurance santé dans notre quotidien, les banques et les compagnies d’assurances investissent de plus en plus dans la formation de leurs collaborateurs… mais qu’il est difficile de parler de l’assurance santé sans risquer l’ennui ! 

Sensibilisation assurance santé

Pourtant, on peut le faire sur un ton ludique et décalé. Prenez un malade qui grelotte dans son lit et ajoutez-lui plusieurs couvertures pour le réchauffer : et hop, vous commencez à expliquer le régime des couvertures complémentaires de l’assurance santé.
Qu’attendez-vous pour proposer une formation spécialisée mais accessible ? Lancez-vous !


Artips a collaboré avec Natixis Assurances pour expliquer le système des assurances santé aux collaborateurs.