5 raisons de rejoindre un réseau de femmes

Grâce aux mouvements #MeToo ou #balancetonporc et aux nombreuses campagnes de sensibilisation, le tabou à l’égard du sexisme disparaît peu à peu. Et pourtant, l’entreprise reste un milieu parfois peu accueillant pour les femmes. Depuis plusieurs années, et face à ce constat, les réseaux de femmes prennent de plus en plus d’ampleur. Réseaux d’écoles, d’entreprises, d’entrepreneurs, de secteurs, de professions, etc. : une vague de networking au féminin apparaît pour faire bouger les choses dans le monde du travail. 

Voici le top 5 des raisons de rejoindre un réseau de femmes : 

1

Un environnement women friendly 

Les réseaux de femmes sont bienveillants.

Les réseaux sont des espaces bienveillants où la parole est plus libérée. Les femmes peuvent y partager leurs expériences et solliciter de l’aide sans avoir peur des répercussions. Bref, un lieu de solidarité plus ouvert !

2Un coup de pouce professionnel

Les réseaux de femmes offrent des coups de pouces professionnels.

Non, le networking n’est pas que masculin. Les réseaux de femmes sont des portes ouvertes vers de nombreuses opportunités professionnelles. Vous cherchez un nouveau job ? Une ouverture à l’international ? Un carnet d’adresses un peu plus épais ?  Rejoindre un réseau de femmes, c’est interagir de façon immédiate avec celles qui peuvent vous soutenir dans tous ces projets. 

3Un échange d’expertise

Les réseaux de femmes permettent de partager de l'expertise.

Les réseaux de femmes sont des outils particulièrement efficaces pour s’échanger des tuyaux, notamment dans les milieux professionnels traditionnellement plus masculins. Il s’agit d’y trouver des pistes concrètes pour affirmer sa position et mieux comprendre les rouages de l’entreprise. Une sorte de coach personnel en somme ! 

4Briser le plafond de verre 

Les réseaux de femmes aident à trouver sa place en tant que femme.

Une promotion vous file sous le nez ? L’augmentation que l’on vous a promise se fait attendre ? La carrière des femmes n’est pas un long fleuve tranquille et est généralement limitée par des freins externes et internes. Les réseaux de femmes partent à la chasse aux stéréotypes en organisant des ateliers de développement personnel, des conférences, des échanges … Le but ? Développer ses soft skills, muscler la confiance en soi et apprendre à se valoriser en tant que femme.

5Être acteur de l’égalité hommes-femmes

Les réseaux de femmes aident à atteindre l'égalité réelle entre les hommes et les femmes.

Entrer dans un réseau féminin c’est participer de façon active au dialogue sur l’égalité hommes-femmes et à l’évolution des mentalités. En effet, si les entreprises sont de plus en plus sensibilisées sur la question, l’atteinte des objectifs d’égalité dépend d’acteurs qui sont encore majoritairement …des hommes ! Les réseaux de femmes sont alors les meilleurs porte-paroles et des forces de proposition indispensables. Une de leur plus grande mission ? Mettre en lumière les discriminations de manière pédagogique (en particulier pour leur collègues masculins). 

Artips accompagne plusieurs réseaux féminins grâce à des parcours de micro-learning et de sensibilisation sur :