DRH, vous avez déjà décloisonné vos bureaux ? Prochaine étape : décloisonnez vos équipes ! Et ce, grâce à la culture générale. 

 

“Désiloter”, “décloisonner”, “désenclaver”… ces expressions renvoient toutes à une problématique à laquelle font face de nombreuses entreprises. Plus une entreprise grandit, plus elle se structure, se segmente et sépare ses business units et fonctions supports en silos bien distincts. Si c’est certes très efficace d’un point de vue économique, c’est assez dangereux pour la culture d’entreprise et la fluidité de l’information. Ces silos ne parlent plus forcément le même langage et n’ont plus les mêmes perspectives. Chaque équipe reste donc enfermée dans sa tour d’ivoire et se focalise avant tout sur sa propre ligne d’arrivée – sans jeter un œil sur les coureurs d’à côté !

 

De quoi parle-t-on ? 

Ces silos empêchent l’émergence d’une culture et d’une vision communes. En ce sens, ils constituent le cauchemar des DRH qui cherchent à les supprimer. Le but ? Recréer du dialogue, du débat et de l’agilité entre les entités… mais aussi entre les salariés ! C’est que l’isolement au travail est de plus en plus présent…

 

C’est que l’isolement au travail est de plus en plus présent…

… Messagerie interne, chats, emails quotidiens, nous sommes de plus en plus connectés et, pourtant, nous sommes de plus en plus nombreux à éprouver un sentiment de solitude.

Les coupables ? Les nouvelles pratiques de travail, qui favorisent une dématérialisation progressive des échanges, et un individualisme roi. Et ceux-ci font des victimes bien réelles. 


Équipes RH, vous ne pouvez vous contenter d’être spectatrices. Prenez au corps ces silos et recréez du lien ! 


Recréer du dialogue

Casser les silos, cela passe avant tout par la création de passerelles entre entités et par la facilitation des échanges. Mais ce n’est pas si facile ! Il est difficile pour Bruno du marketing et Martha de la comptabilité de construire un espace de discussion, notamment dans les grandes entreprises. Lorsque le travail n’offre pas d’expériences partagées ou communicables, il faut trouver des solutions innovantes pour faire naître des liens entre des collaborateurs très différents.

Une des réponses les plus efficaces face à ces enjeux ? Encourager le partage d’intérêts communs et la création de communautés d’affinités. Il est bien plus facile pour Bruno et Martha de tisser une relation autour de leur amour de la gym acrobatique, des bons vins ou de la peinture impressionniste que de parler de leur métier respectif. En mettant en place des actions qui favorisent ces discussions autour d’intérêts partagés et de culture générale, vous cassez les silos ! En effet, les collaborateurs qui ont déjà échangé, dans le cadre d’un atelier d’écriture ou d’une conférence de philosophie, sont bien plus disposés à collaborer dans le cadre du travail. S’ensuivent fluidité d’informations, culture d’entreprise et agilité innovante. Un vrai cercle vertueux !

Recréer de la solidarité

Plus encore, dans un contexte professionnel où la performance et la compétition sont reines, la solidarité et le collectif passent parfois à la trappe. On évite de crier ses nouvelles idées sur tous les toits de peur de se les faire piquer. On saute les déjeuners d’équipe pour finir ce rapport important qui nous fera bien voir auprès du manager. De telles réactions sont dangereuses pour la cohésion des équipes et le fonctionnement de l’entreprise.

Or, la culture générale est la ressource distribuable par excellence. Elle n’est pas liée aux performances individuelles et ne retire rien à celui qui la partage – au contraire ! Créer des communautés d’affinités en organisant des activités ou en mettant en place des outils de culture générale, c’est donner à vos collaborateurs l’opportunité de donner et de recevoir, sans se désavantager !

Contre les silos, la culture générale

Des silos qui se mettent à échanger, ce sont des idées qui apparaissent et des innovations qui voient le jour. La culture se nourrit du lien, de la rencontre, de la différence. Et il est plus que temps de l’utiliser !