Comment parler de votre métier sans projeter un doc excel avec 356 colonnes de calculs ? Comment partager ce domaine qui vous anime au quotidien sans noyer votre audience sous des termes barbares ? Le domaine de la finance et de l’économie peuvent paraître impénétrable aux communs des mortels et c’est bien dommage ! Car la finance regorge d’anecdotes croustillantes. Voici 5 histoires courtes pour fasciner et divertir votre familles, vos collègues ou vos rencards…

Quand ça passe ou ça casse

Illustration banca rotta

Au Moyen Âge, il n’est pas rare de voir des italiens casser des bancs en pleine rue, sans que cela ne surprenne personne. À l’époque, le banc est l’équivalent du bureau des banquiers, et c’est d’ailleurs grâce à lui qu’on les repère. Malheureusement, leurs qualités de gestionnaire laissent parfois à désirer et certains clients ne récupèrent jamais leur argent déposé. Afin de punir symboliquement le coupable, on casse alors son banc : c’est la banca rotta (banc cassé).  C’est de là que vient le terme « banqueroute » !

 

Tu vas t’habiller comment toi ?

Illustration Mario Draghi
La veille de la conférence de presse de la Banque centrale européenne, comme chaque fois, Twitter s’enflamme. Journalistes et économistes ne quittent pas leur écran des yeux. Ils ont tous parié sur la cravate du président de la BCE, Mario Draghi.

Les journalistes ont en effet remarqué qu’il assortit la couleur de sa cravate à l’annonce qu’il va faire. Rouge pour les annonces ordinaires et bleue pour les grandes décisions ! À peine entre-t-il dans la pièce que les cours de la bourse varient sans qu’il n’ait à ouvrir la bouche.

 

FBI : Fausse Bonne Idée

Illustration FBI
En 2013, le FBI attrape un gros poisson : le patron du site internet Silk Road connu pour trafic de drogues. Mais ça ne s’arrête pas là ! Afin de ne pas éveiller les soupçons, les transactions sur ce site étaient réalisées en cryptomonnaie. Les agents du FBI épluchent donc les comptes du dirigeant et, bingo, mettent la main sur 144 000 bitcoins.

Seul l’inventeur du bitcoin possède alors une somme supérieure ! Hélas, en les revendant juste avant l’envolée du cours du Bitcoin, le FBI rate de peu une petite fortune !

 

Un selfie qui a la frite

Illustration OprahUn lundi de 2016, à l’ouverture de la Bourse. L’action SEB monte en flèche, au point qu’en fin de journée la valeur de l’entreprise a gagné 100 millions d’euros. Et le phénomène continue toute la semaine ! Le plus incroyable dans cette affaire ? Personne chez SEB n’a d’explication.

Jusqu’à ce que la presse mette le doigt sur l’origine du mystère : Oprah Winfrey. La célébrité américaine a posté sur Twitter une photo d’elle avec une friteuse SEB. Il n’en faut pas plus pour que les financiers du monde entier se ruent sur les actions SEB.

 

Pas touche !

Illustration

Au XVIIe, le roi Charles 1er rencontre de grosses difficultés financières. Il se sert alors généreusement dans les coffres de la Tour de Londres, où les riches anglais déposent leurs économies. Paniqués, ces derniers déplacent alors en masse leurs richesses chez les orfèvres du coin.

Pour simplifier le suivi, les artisans remettent un certificat de dépôt à chaque client. Au début nominatifs, ces certificats finissent par n’afficher qu’un simple montant. N’importe quel détenteur peut ainsi retirer la somme indiquée. Ça rappellerait pas un peu le billet de banque ? Et oui, c’est le tout début des banques de dépôt !