Depuis plusieurs années, la question de la qualité de vie au travail (QVT) est devenue un enjeu central. D’après une étude de l’ANACT 1 pour plus de 9 salariés sur 10 une bonne qualité de vie au travail a un impact fort sur la productivité et l’engagement des salariés.  Les RH doivent ainsi sans cesse imaginer de nouvelles solutions pour attirer et garder les talents.

Si le ping-pong, le baby-foot ou encore les cours de yoga ont d’abord été l’apanage des start-up, aujourd’hui tous les grands groupes s’y mettent. Oui, le bien-être en entreprise passe par le corps mais pas seulement ! Aujourd’hui, les salariés attendent qu’on prenne soin « des jambes mais aussi de la tête ». Quelques idées originales pour stimuler et souder vos équipes par la culture :

 

  • Faire intervenir des philosophes à l’heure du déjeuner

À l’heure de la révolution digitale, des réseaux sociaux et des datas, nous sommes tous en perte de repères. Pour répondre à cette quête de sens, un philosophe pourra proposer une grille d’analyse de l’actualité, différente de celle de votre traditionnelle revue de presse. Il pourra remettre en perspective et susciter un questionnement chez vos salariés. Changer de point de vue, se projeter dans le futur : voilà comment booster la créativité et redonner du sens aux salariés.

 

  • Monter des ateliers d’écriture pour casser la routine

En entreprise, chacun est cantonné à un rôle précis. Les développeurs codent, les commerciaux vendent et les comptables vérifient les comptes. Pour casser ces silos et faire travailler l’imaginaire de chacun, rien ne vaut des ateliers d’écriture. Il suffit de 2h et d’un animateur pour lancer l’atelier. Première règle : aucun jugement, chacun peut décider s’il veut lire son texte ou non devant le reste du groupe. Seconde règle : commencer par des petits exercices comme des cadavres-exquis avant de se lancer dans des exercices plus longs pour décomplexer tout le monde. Fous-rire garantis !

 

  • Engager un Chief Poet Officer

Après les CEO (les PDG), les CTO (Directeur technique), les CMO (Directeur marketing), les entreprises ont vu arriver les Chief Happyness Officer. Ces derniers sont chargés de mettre de la bonne humeur dans l’entreprise au quotidien. Récemment, un poste encore plus original est apparu : les Chief Poet Officer. Ces « poètes » ont pour mission de réenchanter le monde de l’entreprise. Citations, co-création de poèmes, définition des valeurs et de l’image de l’entreprise : par la poésie, on peut casser les codes et reconstruire un univers plus inspirant.

 

  • Proposer un ciné-club ou un book club

Et si chaque salarié pouvait partager ses coups de cœur culturels avec ses collègues ? Faire découvrir un livre ou un film qui les a inspirés, voilà une belle manière de créer des discussions, de rencontrer des collègues avec des goûts similaires ou bien justement à l’opposé de soi.

 

  • Des cours ou des visites culturelles

Pour venir titiller et développer la curiosité des collaborateurs, rien ne vaut des moments de découvertes culturelles. Que ce soit ponctuellement, lors d’une visite ou d’une sortie au musée entre collègue, sur un thème qui parle à l’entreprise (les femmes ? l’international ? l’innovation ?) ou bien au quotidien. BNP Paribas a par exemple choisi d’envoyer des petites histoires culturelles Artips à ses 30 000 collaborateurs pour offrir une respiration artistique à l’ensemble de ses salariés. Et de plus en plus d’entreprises proposent des cours en ligne de culture générale à leurs salariés pour que chacun puisse se cultiver à son rythme sur les sujets de son choix.

  1. Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail, Les Français et la qualité de vie au travail, TNS Sofres 2013